Tunisie:Mohamed Bouazizi tu as gagné !

Tunisie:Mohamed Bouazizi tu as gagné ! dans International

Il y a neuf mois Zine El Abidine Ben Ali est mort (politiquement). Aujourd’hui la démocratie nait, il faut dire que la nature fait bien son travail.

Dimanche 23 octobre 2011 les tunisiens ont rendez vous avec la démocratie, ils se dirigent aux urnes pour leurs premières élections libres de l’histoire. Il s’agira d’élire une assemblée constituante et ce dans les règles de l’art.

Chiffres et enjeux:

Ce sont donc 7.5 millions de tunisiens qui sont appelés à se diriger aux urnes. L’enjeu de cette assemblée élue à l’issue des élections est entre autre d’assurer la transition démocratique du pays à travers les futures réformes politiques, ainsi que doter le pays d’une nouvelle constitution.
Pourquoi cela est-il important ? Il faudra rappeler que la constitution représente le texte suprême de tout pays, qui définit le fil directeur du fonctionnement de ses institutions ainsi que ses principes fondamentaux. On voit donc toute l’importance que revêt cette élection.
Cet exercice dans un contexte d’une démocratie naissante et encore fragile, soulève tout de même des difficultés : 1500 listes ; 11000 candidats et 110 partis à la cartes. La tâche du choix du bulletin dans l’isoloir ne sera pas des plus faciles. Il n’en demeure pas moins qu’il y ait des favoris, ils sont 4 en tout.

Le grand favori des sondages est le parti islamiste ‘’Ennahda’’ avec à sa tête Mohamed Ghanouchi , suivi ensuite par le Parti Démocrate Progressiste (PDP), parti centriste dirigé par Najib Chebbi, le Forum Démocratique (Ettakatol) social-démocrate, et le Pôle Démocratique Moderniste (PDM).

Ennahda le parti qui fait trembler :

Si le parti Ennahda venait à être élu, ce serait une première pour les islamistes dans le monde arabe, depuis la victoire du Hamas palestinien en 2006.
L’Algérie avait vu les islamistes du front islamique du salut remporter le scrutin des législative de 1991, mais la décision fut finalement annulée par l’armée entraînant 10 ans de soulèvements au sein du pays.
On reproche ainsi au parti de Ghanouchi de ne pas être très claire quant à ses positions politiques. On leur reprocherait notamment d’être proches des salafistes. Ces mêmes salafistes qui il y a quelques jours ont attaqués un cinéma et la chaîne de télévision NESSMA pour avoir diffusé le film ’’Persépolis’’ qui semble t’il n’était ni pas à leurs goût et non conformes à leur interprétation de la religion.

 Il est important de rappeler que le parti élu devra inclure dans sa nouvelle politique l’héritage de cette révolution arabe, cela est d’autant plus important lorsqu’on sait que les précurseurs de cette révolution arabe sont bel et bien les tunisiens.

Mohamed BOUAZIZI tu as gagné :

En ce jour historique notre pensée se dirige vers Mohamed Bouazizi martyre de la révolution tunisienne (immolé par le feu le 17 décembre de l’année passé). Sa mère sous l’émotion a déclaré à la presse :’’ ces élections sont une victoire pour mon fils qui est mort pour défendre la dignité et la liberté’’.

A cette heure de la journée les résultats du scrutin sont toujours méconnus, une chose est sure cependant : Mohamed BOUAZIZI en est le grand vainqueur.

VIVE LA REVOLUTION

Lina CHEQROUNI (THE RASPOUTINE)

Laisser un commentaire